Créée par Jacques Bouveresse en 1995, la chaire de Philosophie du langage et de la connaissance a, d’une certaine manière, succédé à celles de Philosophie de la connaissance (Jules Vuillemin, 1962-1990) et d’Épistémologie comparée (Gilles-Gaston Granger, 1986-1990). L’enseignement et les séminaires de Jacques Bouveresse portent principalement sur les domaines suivants : — Philosophie de la logique et des mathématiques (Kurt Gödel, mathématiques, logique et philosophie [cours 2003-2006]) — Philosophie des sciences et de la connaissance (Ludwig Boltzmann : physicien, épistémologue et philosophe [cours 1997-2000], Temps et irréversibilité [séminaire 1999-2001]) — Philosophie de la perception (La perception, la réalité et les apparences [cours 2000-2003], La Théorie des couleurs de Goethe [séminaire 2005-2006, en commun avec Rolland Recht et la chaire d’Histoire de l’art]) — Philosophie du langage (Sens et non sens [cours 95-96]) et de la littérature (Temps, récit fiction [séminaire 2002-2004], Littérature, philosophie et connaissance morale [Séminaire 2004-2006] — Histoire de la philosophie contemporaine (La philosophie autrichienne [cours 1996-1997] ; Qu’est-ce qu’un système philosophique ? [cours 2006-2007] ; L’empirisme logique et son héritage [séminaire 2006-2007])

Créée par Jacques Bouveresse en 1995, la chaire de Philosophie du langage et de la connaissance a, d’une certaine manière, succédé à celles de Philosophie de la connaissance (Jules Vuillemin, 1962-1990) et d’Épistémologie comparée (Gilles-Gaston Granger, 1986-1990). L’enseignement et les séminaires de Jacques Bouveresse portent principalement sur ... Show more

Publisher Website | On Android | On iTunes | Feed XML

Related: higher-education education

Share: Share on Facebook Share on Twitter Share on Google Plus